Printemps des Arts à Saint-Pryvé-Saint-Mesmin

Écrit par Communiqué.

L’association Galerie Pryvée présente son 21e salon « Printemps des Arts » du 19 au 27 mai au domaine de la Trésorerie, à Saint-Pryvé Saint Mesmin.

Les invités d’honneur, Thierry Citron, peintre pastelliste et Vincent Dellacherie, sculpteur, seront entourés d’une quarantaine d’artistes. Les élèves de l’atelier « Terres et Couleurs » exposeront leurs réalisations.

Du lundi au samedi de 14 heures à 18h30 ; dimanche de 10h30 à 12h30 et de 14 à 19 heures. Nocturne samedi 26 mai. Concert à 20h30 avec « Voyage Immobile » Jacques Trupin, bandonéon, Vincent Viala, piano. Entrée libre.

  • Weekend de danse orientale à Saint-Jean-de-Braye

    Écrit par Christophe Doumerg.

    L'association Takassime danse orientale vous présente son prochain événement :

    - Spectacle Terres d'Egypte le samedi 26 mai 2018 à 19h30 avec un invité de marque de renommée internationale, le danseur égyptien Kareem GAD
    La première édition s'est tenue à Paris le 3 février à guichet fermé.

     

  • Concert de la Musique municipale d’Orléans

    Écrit par Communiqué.

    Chaque année, la Musique municipale d'Orléans rend hommage à Jeanne d'Arc à travers un concert gratuit.

    Créée en 1847 sous le nom de Musique des Sapeurs Pompiers pour assurer les services des sorties et manœuvres du bataillon, les fêtes traditionnelles et des concerts en kiosque, cette association loi 1901 devient Harmonie d’Orléans en 1912 puis Harmonie Municipale en 1933.

    En 1951 une Batterie-Fanfare est créée et il faudra attendre 1966 pour que l’appellation Musique Municipale d’Orléans soit adoptée, réunissant les deux formations.

  • Rencontre avec Cécile Ladjali à Saint-Jean-de-la-Ruelle

    Écrit par Olivier Rigaud.

    Après le succès d’« Illettré », en 2016, son 9ème roman « Benedict », parait cet hiver aux éditions Actes Sud. Née à Lausanne en 1971 de mère iranienne, Cécile Ladjali est agrégée de lettres modernes. Elle enseigne le français dans le secondaire ainsi qu’à la Sorbonne nouvelle.

    Son nouveau roman met en scène Bénédict Laudes, qui enseigne la littérature durant le semestre d'hiver à l'Université de Lausanne. L'autre moitié du temps, Bénédicte Laudes professe à Téhéran où elle retrouve ses habits de femme. Car Bénédict(e) est née fille en Iran dans les années quatre-vingt, fille d'un pasteur vaudois et d'une mère iranienne, et a grandi entre l’Orient et l’Occident, debout au milieu des contraires.

  • « Chaumont-photo-sur-Loire », festival hivernal de l’image !

    Écrit par Olivier Rigaud.

    Le Centre d’Arts et de Nature de Chaumont-sur-Loire consacrera toutes ses expositions d’hiver à la photographie, sur plus de 2000 mètres carrés (Château et la cour de la ferme) où seront présentées les oeuvres de sept photographes de renommée internationale posant leur regard particulier sur le paysage et la nature.

    Un hommage spécial sera rendu à deux d’entre eux, trop tôt disparus : Thibaut Cuisset et Gérard Rondeau. Le domaine Régional de Chaumont sur Loire accueillera également la première grande exposition en France de Elger Esser, photographe majeur de l’Ecole de Düsseldorf.

     

  • Feuilletez tous nos numéros