images/banners/bandeaupage/BANDEAUNATUREtdlcom.jpg

Jean-Paul Imbault partage ses « Envies de jardin »

Écrit par Rédaction Terres de Loire.

Avec son nouveau livre Jean-Paul Imbault propose de créer un espace de vie où fleurs, graminées et pelouse font bon ménage. Un bel équilibre de style et de couleurs. Il donne des idées pour faire un potager sans se prendre le chou et joue d’associations pour ne plus jamais le reléguer au fond du jardin. A chaque mois son légume, quand semer et quand récolter.

  • Orléans Métropole collecte les encombrants

    Écrit par Rédaction Terres de Loire.

    Orléans Métropole a pour priorité de préserver la qualité de vie de ses habitants, notamment à travers sa stratégie de gestion des déchets. Dans ce cadre, elle organise chaque année une collecte des encombrants, une action complémentaire à celle des services des déchetteries, qui réduit le risque de dépôts sauvages et permet aux habitants de la métropole de se débarrasser d’objets dont ils n’ont plus l’utilité, en toute facilité.

  • Geovelo : trouver son chemin à vélo

    Écrit par Rédaction Terres de Loire.

    Depuis son lancement en 2017, Geovelo est devenu l’outil de référence pour circuler à vélo à Orléans Métropole. Cette solution, qui favorise et facilite la circulation cyclable sur notre territoire, permet à tous les cyclistes de calculer un itinéraire adapté à leur pratique, du plus sécurisé au plus rapide.

    Deux supports sont accessibles gratuitement : le site internet, qui permet notamment de planifier ses trajets à l’avance, et l’appli disponible sur l’App Store et sur le Google Play Store, qui permet d’être guidé pendant son trajet, comme avec un véritable GPS.

  • Aide à l’achat de Vélo à assistance électrique

    Écrit par Rédaction Terres de Loire.

    A l’heure de la transition écologique et pour faciliter toujours plus les déplacements urbains et la pratique du vélo (dont la part modale, sur notre territoire, est l’une des plus élevées de France avec 5,5% des déplacements effectués à vélo), Orléans Métropole aide ses habitants à investir dans un vélo à assistance électrique.

    Proposé depuis le mois d’octobre 2017, sous la forme d’un « Chèque VAE » (Vélo à Assistance Électrique), ce dispositif était jusqu’ici accessible aux personnes dont le quotient familial CAF est inférieur à 1 200 € / mois. Pour toucher un public plus large et pour offrir aux usagers une alternative cohérente et plus simple à l’aide actuellement proposée par l’État (qui a évoluée au 1er février), Orléans Métropole a choisi de suspendre le dispositif pour mieux le reconduire et l’élargir à partir du 1er mai 2018.

  • Des moutons et des hommes en zone urbaine

    Écrit par Olivier Rigaud.

    Voilà une petite semaine que les riverains et les clients du magasin Botanic, à Orléans, aperçoivent dix moutons paître dans le bassin d’assainissement de la fosse Bénate. Cette opération de pâturage vise d’une part à entretenir cet espace tout en préservant la biodiversité et d’autre part à ouvrir une zone urbanisée à la nature. Aux cinq brebis et cinq agneaux installés ici par l’association la Moutonte de maintenir relativement propre cette friche de 12 000 m².

  • Des constructions bois à Orléans

    Écrit par Rédaction Terres de Loire.

    OBM Construction, entreprise générale spécialisée dans la construction bois, lance Terra Vita, un programme de 57 logements neufs à Orléans en structure bois (ossature, murs, planchers et charpente), un programme aux performances acoustiques exemplaires et labellisé RT 2012-20%, éligible Loi Pinel et PTZ+.

  • Orléans veut "cultiver " la ville

    Écrit par Rédaction Terres de Loire.

    Dans le cadre de sa stratégie Biodiversité, la Mairie d’Orléans souhaite poursuivre le développement de la nature en ville pour un cadre de vie toujours plus durable, agréable et résilient ; concrétiser des projets novateurs et renforcer la participation des citoyens.

    Après une première édition réussie, en 2017, l’appel à projets « Cultivons notre ville » est renouvelé, en 2018, pour accompagner les Orléanais dans la réalisation de projets de végétalisation ou d’animation de l’espace ou du domaine public.

  • Des millions de bénévoles pour une planète propre

    Écrit par Rédaction Terres de Loire.

    A l’initiative de la Jeune Chambre économique d’Orléans avec la commission World Cleanup Day, une grande opération de ramassage de déchets sauvages aura lieu le samedi 15 septembre dans la métropole orléanaise. Cette journée d’action s’inscrit dans un grand mouvement mondial « Le World Cleanup Day 2018 ».

  • Orléans Métropole continue de soutenir le compostage

    Écrit par Rédaction Terres de Loire.

    Depuis plus de 10 ans, Orléans Métropole soutient activement le compostage des déchets de jardin et de cuisine : un geste simple qui permet de réduire la quantité de déchets produits et d’alléger les poubelles de 30%1, mais aussi de jardiner au naturel.

    En 2018, la métropole poursuit son action en faveur du développement de cette pratique éco-citoyenne en organisant de nouveaux ateliers compostage et en mettant des composteurs à disposition des habitants.

  • Le guide Michelin distingue Chaumont-sur-Loire

    Écrit par Rédaction Terres de Loire.

    Le domaine de Chaumont-sur-Loire et le château de Brissac ont été récompensés d’une troisième étoile dans le nouveau Guide Vert Michelin, mercredi 28 mars.

    Les bords de la Loire et de ses affluents regorgent d’un patrimoine architectural et culturel unique au monde. Les visiteurs pourront partir à la découverte des Châteaux de la Loire en navigant à bord de vieux gréements ou en longeant le fleuve à vélo. Depuis 1995, un itinéraire, La Loire à vélo est proposé aux cyclistes, soit 800 kilomètres allant de Cuffy (Cher) à Saint-Brévin-les-Pins (Loire Atlantique).

  • Suivez les aventures des balbuzards en direct

    Écrit par Rédaction Terres de Loire.

    L'initiative BalbuCam a consisté à équiper d'une caméra électronique une aire de Balbuzards pêcheurs présente dans un massif forestier privé à Mardié (Loiret) pour filmer en continu la vie de ces rapaces pendant toute leur saison de reproduction ; et à diffuser les images sur Internet pour les faire partager à un large public. Une première en France !

  • Feuilletez tous nos numéros