L’exposition « Curiosa » rejoint le Jardin des Plantes

Écrit par Rédaction Terres de Loire.

Pendant sa transformation, le Muséum d'Orléans pour la Biodiversité et l’Environnement (MOBE) donne l’occasion de redécouvrir, parmi les spécimens et les objets qu’il conserve, des curiosités, bizarreries et autres raretés. Après un passage réussi en 2017 par le parc Pasteur, l’exposition photographique « Curiosa » rejoint ainsi le Jardin des Plantes pour 4 mois. L’occasion de voyager dans le temps et dans l’histoire des collections du MOBE.

Afin de jouer pleinement son rôle de médiateur dans le champ de la connaissance de la biodiversité et de l’environnement, le Muséum d’Orléans pour la Biodiversité et l’Environnement – MOBE, se déploie « hOrs les Murs » pendant sa fermeture. Les hOrs les Murs sont autant de coups d’œil qui captent des bribes de l’effervescence de ce Muséum en pleine métamorphose. Cela se traduit par des partenariats avec d’autres communes comme Olivet ou Chécy, des collections prêtées à d’autres établissements, des animations dans le cadre d’actions culturelles mises en place par Orléans, un cycle de conférences sur le projet de rénovation ou encore des expositions photographiques.

L’exposition « Nature », qui présente des clichés du photographe naturaliste du Muséum, Didier Ducanos, est par exemple visible dans les vitrines extérieures du musée des Beaux-Arts d’Orléans depuis le 14 septembre 2017. Plus tôt, en mai 2017, l’exposition « Curiosa » s’installait au parc Pasteur rencontrant un vif succès auprès des passants et visiteurs du jardin.

Fort de cet engouement, le MOBE et le Jardin des plantes ont décidé de s’associer pour que cette exposition rejoigne le Jardin des Plantes, pour 4 mois et dans la même configuration. Au travers des allées, une vingtaine de photographies offre au public un aperçu des merveilles conservées au MOBE. Cette exposition invite à un voyage dans les collections et illustre leur variété : squelettes, spécimens incroyables, plantes mystérieuses révèlent ainsi quelques secrets de l’établissement orléanais.

  • Feuilletez tous nos numéros