Forum des acteurs du Plan Loire

Écrit par Rédaction Terres de Loire.

Couvrant 1/5e du territoire national, le programme plurirégional FEDER Bassin de la Loire est un outil financier doté de 33 M€, qui participe à la mise en œuvre du Plan Loire Grandeur Nature. C’est un plan d’aménagement global qui vise à concilier la sécurité des personnes, la protection de l’environnement, le développement économique dans une perspective de développement durable.

 

Quatre enjeux prioritaires ont été définis :

réduire les conséquences négatives des inondations sur les territoires ;

retrouver un fonctionnement plus naturel des milieux aquatiques ;

valoriser les atouts du patrimoine ;

valoriser et partager la connaissance sur le bassin.

Le Forum des acteurs sera consacré le 5 novembre, à Roanne, à la présentation de l’empreinte du Plan Loire sur les territoires du bassin ligérien et particulièrement sur le Roannais.

Après les échanges institutionnels et un point d’étape du programme Plan Loire qui se déroulera le matin avec l’ensemble des acteurs, le forum se poursuivra l’après-midi avec des visites des aménagements soutenus par les fonds Européens sur le Roannais, notamment le site de la gravière aux oiseaux, chemin du bas de Mably.

Le programme Bords de Loire en Roannais concerne les abords du fleuve traversant le Roannais depuis le barrage de Villerest jusqu’à la sortie Nord du département. Cette portion présente de nombreux enjeux écologiques et humains.

Roannais Agglomération et Charlieu Belmont Communauté, maitres d’ouvrage de ce programme, bénéficient d’un soutien financier de 77 681 € par le POI FEDER Bassin de la Loire 2014/2020 pour un coût global de 2,750 M€. Il comprend des opérations de restauration des écosystèmes ligériens et des travaux d’entretien des milieux naturels et de lutte contre les espèces exotiques envahissantes (jussies et renouées du Japon).

Le programme d’actions prévoit également un volet agro-environnemental mobilisant le monde agricole qui permet de maintenir et d’améliorer les pratiques agricoles extensives (pâturage, fauche) sur les bords de Loire, concentrant des enjeux forts de préservation de la biodiversité et de la qualité de l’eau.

Par ailleurs, depuis septembre 2017, Roannais Agglomération, l’Établissement Public de Loire et tous les acteurs concernés ont engagé progressivement une démarche volontaire dans la gestion du risque d’inondation sur l’agglomération de Roanne.

L’agglomération, les communes membres, les syndicats de rivière du SYRRTA et du SYMISOA et les services de l’État (DREAL AURA et DDT de la Loire) sont aussi associés aux différentes étapes de la construction de la stratégie. Un questionnaire a également été remis à l’ensemble des collectivités territoriales concernées par cette démarche afin de mieux les sensibiliser. Roannais Agglomération a confié au syndicat Roannaise de l’eau le suivi de l’étude.

La démarche s’articule autour de 3 étapes : réalisation du diagnostic du territoire, définition des objectifs du territoire pour réduire les conséquences des inondations, détermination et hiérarchisation des actions à mettre en oeuvre pour répondre aux objectifs.

Quant au barrage de Villerest, situé sur la Loire dans les communes de Villerest et de Commelle-Vernay, géré par l’Établissement Public Loire, c’est un ouvrage de type poids arqué en béton, d’une hauteur de 59m. Il sert à la fois à maintenir le niveau de La Loire en période de basses eaux pour permettre de satisfaire les différents usages de l’eau et à prévenir les inondations du fleuve en aval. Depuis 2007, l’EPL mène des actions préventives pour adapter le barrage au changement climatique comportant des phases d’analyses et d’élaboration d’une stratégie d’adaptation du mode de gestion.

Enfin, inaugurée en juin 2018, la véloroute relie Roanne à Iguerande, en Saône-et-Loire, en utilisant le chemin de halage, chemin sécurisé, balisé et interdits aux véhicules motorisés. Sur 21km de long, cet itinéraire, à vocation touristique, traverse un territoire à haute sensibilité environnementale et patrimoniale.

Cet aménagement, véritable axe structurant, permettra à d’autres initiatives locales de s’y greffer. Il s’agit d’un premier tronçon qui se poursuivra en 2018 par 50km supplémentaires entre Roanne et Montrond-les-Bains. L’investissement total de ce premier tronçon représente 5,2 millions d’euros financés par le Département, l’Europe et la Région.

  • Feuilletez tous nos numéros