Terres de Loire : Acteurs Locaux

AGENDA : Exposition artistique à Saint-Jean -le-Blanc

Publié dans Idées et découvertes Terres de Loire

Exposition artistique à Saint-Jean-le-Blanc

 

La 17ème exposition artistique organisée par la ville de Saint-Jean-le-Blanc ouvrira ses portes au château le 23 mars.

Pour cette nouvelle édition, deux artistes seront mis à l'honneur à travers leurs oeuvres : la sculptrice-céramiste Dany Dufour et l’artiste-plasticien Yann Hervis.

A leurs côtés, 12 autres artistes (11 peintres et 1 sculpteur) ont été invités par la commission des affaires culturelles à exposer sur les 3 niveaux du château.

 

 

>> Exposition ouverte tous les jours, sauf le lundi, du 23 mars au 1er avril, de 14 à 19h

CULTURE : Le Festival de musique ancienne d'Orléans : Mercredi 11 avril

Publié dans "Coup de projecteur"

du 25 mars au 15 avril
Au printemps 2012, le Festival de musique ancienne d’Orléans dédiera ses huit concerts et conférence à Jean-Sébastien Bach. Toutes les facettes de ce compositeur phare de la musique baroque et occidentale en général seront dévoilées : de la cantate au motet en passant par la musique instrumentale. La création contemporaine aura aussi sa place dans le festival, avec des compositions de l’organiste invité Thierry Escaich, écrites en hommage à Bach.


Le Programme du mercredi 11 avril

à 20h30

Temple d’Orléans

Récital d’Orgue - Thierry Escaich

CULTURE : Le 108 célèbre les femmes en musiques

Publié dans Idées et découvertes Terres de Loire

Pour la journée internationale des droits de la femme

L'association Défi propose, ce vendredi en fin d'après midi au 108 de la rue de Bourgogne à Orléans, dans le cadre de son programme "Be for Defi" un plateau musical entièrement féminin :

THE LADYBYRDS

Trio féminin pop-folk, guitare, violoncelle et voix ...

Compositions et reprises en Anglais.

>> Plus d'infos Ladybyrds

1ère Partie :

JAYA  DEVA

Artiste parisienne aux mélodies folk-rock accompagnées à la guitare.

Reprises des 70's...

 

Autour du spectacle : un stand info du collectif du droit des femmes...
Entrée gratuite. Buvette

>> Tous les renseignements pratiques : 02 38 83 70 07

>> Association Défi

>> Le 108 à Orléans

ACTUALITÉ : Semaine de l'industrie

Publié dans Acteurs locaux

CONCOURS

Dans le cadre de la Semaine de l’industrie,

La DIRECCTE Centre, en partenariat avec l'Académie d'Orléans-Tours, a lancé fin décembre 2011, un concours artistique sur le thème de l'industrie, baptisé "Voyage au Centre de l'industrie".

Destiné aux élèves de 5e et 4e de collèges et aux élèves des Lycées Professionnels et d’Enseignement Général et Technologique de la région Centre, le concours proposait aux jeunes de répondre à la question suivante : quelle est votre vision de l’industrie d’aujourd’hui ou de celle de demain ? Les élèves devaient créer une oeuvre collective : photographie ou montage photographique, affiches, dessins, maquettes, …
Depuis le 19 mars et pour une semaine, les réalisations des jeunes sont exposées dans les locaux de la DIRECCTE Centre.
Les résultats du concours seront annoncés lors d'une cérémonie de remise des prix qui se tiendra pendant la Semaine de l'industrie le 21 mars à 11H30 à la DIRECCTE.

Cette manifestation est l'un des 138 événements organisés en région Centre dans le cadre de la Semaine de l'industrie.

>> Plus d'informations

CULTURE : Le Festival de musique ancienne d'Orléans : Dimanche 1er avril

Publié dans "Coup de projecteur"

du 25 mars au 15 avril
Au printemps 2012, le Festival de musique ancienne d’Orléans dédiera ses huit concerts et conférence à Jean-Sébastien Bach. Toutes les facettes de ce compositeur phare de la musique baroque et occidentale en général seront dévoilées : de la cantate au motet en passant par la musique instrumentale. La création contemporaine aura aussi sa place dans le festival, avec des compositions de l’organiste invité Thierry Escaich, écrites en hommage à Bach.


Le Programme du Dimanche 1er avril

17h Salle de l’Institut

Sonates pour viole et clavecin

J.S. Bach
Sonate BWV 1027, 1028 et 1029
Prélude et Fugue BWV 855, 860 et 852

Philippe Pierlot, viole de gambe
Kenneth Weiss, clavecin

Les trois sonates BWV 1027-1029 de J.S.Bach occupent une place particulière dans le répertoire pour viole de
gambe.
Tout d’abord par la relation que Bach instaure entre la viole et le clavecin, deux instruments au mode d’expression
si différent. Ensuite, par l’extraordinaire éventail de styles, de formes, de motifs qu’elles offrent. Enfin, par
le génie de Bach à transcender l’écriture idiomatique d’un instrument pour le projeter dans sa propre vision de
la musique et du monde. Il donne ainsi ses lettres de noblesse à la viole de gambe qui est en train d’amorcer son
déclin.


Philippe Pierlot, viole de gambe

Philippe Pierlot est né à Liège. Après avoir étudié la guitare et le luth en autodidacte, il se tourne vers la viole de
gambe qu’il étudie auprès de Wieland Kuijken.
Membre fondateur du « Ricercar Consort », il en assume la direction depuis 1998. Avec cet ensemble, il aborde
principalement le répertoire du XVIIe siècle, révélant au public de nombreux compositeurs et oeuvres de grande
valeur. Son répertoire comprend également des oeuvres contemporaines, dont plusieurs lui sont dédiées et il
est un des rares interprètes à jouer du baryton, instrument méconnu pour lequel Haydn a composé près de 150
oeuvres. Se consacrant à la musique de chambre, à l’oratorio et l’opéra il partage son activité entre la viole de
gambe et la direction.
En 2001, il crée une firme discographique, FLORA, par laquelle il prolonge son travail de découvreur du répertoire
baroque, proposant un répertoire rare et insolite. Avec son ensemble « Ricercar Consort », il collabore
avec la firme française Mirare. Philippe Pierlot est professeur aux Conservatoires de Bruxelles et de La Haye.

Kenneth Weiss, clavecin
Kenneth Weiss est né à New York où il suit ses études à la High School of Performing Arts. Après ses études
auprès de Lisa Goode Crawford au Conservatoire d’Oberlin aux États-Unis, il poursuit ses études de clavecin
avec Gustav Leonhardt au Conservatoire Sweelinck d’Amsterdam.
Entre 1990 et 1993, Kenneth Weiss travaille avec l’ensemble Les Arts Florissants en tant qu’assistant musical
de William Christie, avant de devenir co-directeur avec William Christie des trois premières éditions du Jardin
des Voix des Arts Florissants.
Depuis lors, Kenneth Weiss se concentre sur le récital, la musique de chambre et la direction d’orchestre.
Kenneth Weiss enseigne au Conservatoire

AGRICULTURE : La laiterie de Saint-Denis-de-l'Hôtel au salon de l'agriculture

Publié dans Agriculture

Pendant toute la durée du Salon International de l’Agriculture, la laiterie de Saint-Denis-de-l'Hôtel (LSDH) collectait la totalité du lait produit par les animaux présents Porte de Versailles.

 

 

Une entreprise centenaire en développement permanent

Cette seconde participation à ce grand rendez-vous national de l'agriculture confirme le rôle naturel de cette PME du Loiret qui, fêtant en 2012 cent-deux années d'activité, réunit 500 collaborateurs et 300 partenaires producteurs de lait. LSDH réalise actuellement un chiffre d’affaires de 327 millions d’euros et collecte chaque année 145 millions de litres de lait. Forte de cette notoriété croissante, cette fringante centenaire met tout en œuvre pour encourager la consommation laitière. Entourée de ses partenaires producteurs avec lesquels elle entretient une relation privilégiée, elle cherche à valoriser la production, l’agriculture et le savoir-faire français, attirant, à travers les différentes actions comme  le « Lait d’Ici » ou le « Lait Centre Val de Loire », l’attention du consommateur sur l’importance d’acheter local, ou encore le travail de fond effectué sur les filières françaises (lait, soja, pomme...).

Le dernier projet en date : la signature d’un accord de partenariat avec un regroupement de producteurs laitiers et une enseigne de la distribution pour une valorisation partagée du bio.

VIE LOCALE : Cadencement SNCF, la Région Centre réagit.

Publié dans Associatif et social

Problèmes de ponctualité, annulations de trains, matériels inadaptés... Depuis de nombreuses semaines, la colère des usagers grandit.


La région Centre fait donc entendre à son tour son mécontentement suite à la mise en place des nouveaux horaires SNCF sur les lignes régionales.

Elle estime que "trois mois après la mise en place des nouvelles grilles horaires par la SNCF (...) la situation s’est gravement détériorée. (...) Le Président de la région Centre, François Bonneau, appelle la SNCF à remettre en place sans délai le service de qualité attendu des usagers, mettant ainsi un terme à ce qu’il considère comme « une prise en otage inacceptable de milliers d’usagers quotidien ». En effet, malgré les engagements pris par la SNCF pour « guérir » les quatre lignes malades que compte notre Région, la situation est loin d’être revenue à la normale...

CULTURE : Du Loiret au Berry... Portraits de nature .

Publié dans Idées et découvertes Terres de Loire

La Galerie du Lion présente sa nouvelle saison de photographie animalière

Du 9 mars au 13 mai à Orléans

Pour sa troisième saison, la galerie propose deux nouvelles expositions printanières :

Les photographies de Lorraine Bennery et de Daniel Rey que nous vous présentons ont la particularité d’avoir été prises «près de chez eux». Avec eux et leurs splendides images, nous vous invitons à porter votre regard sur une nature parfois insoupçonnée et trop souvent méconnue. C’est la nature d’ici, celle de votre jardin, de la rivière voisine ou du champ d’à côté. «Du Loiret au Berry...» propose un voyage poétique et intimiste, sans décalage horaire, sur la faune de notre région. ll y a juste à ouvrir les yeux et à regarder...

 

"Aux Sources du Loiret" est un regard naturaliste de Lorraine Bennery, photographe orléanaise, sur la rivière de son enfance. Ce cours d’eau de seulement 13 kilomètres cache des trésors de biodiversité : entre jardin d’ornement et bord de rivière sauvage le Loiret nous révèle plusieurs visages. Façonné, dirigé, asservi par et pour les hommes, le Loiret offre pourtant un lieu de vie pour une nature riche et variée.

>> Rencontre avec Lorraine Bennery

"Ce que nous cache le carbonifère" est une série de portraits d’insectes et d’arthropodes réalisée par Daniel Rey dans le Berry. Parmi eux, les descendants des géants de la période géologique du carbonifère il y a 320 millions d’années. A l’image des dinosaures, les arthropodes (araignées, insectes, mille-pattes…) ont aussi connu leur époque de gigantisme. Cette exposition en présente quelques spécimens et nous interpelle sur leur extraordinaire capacité d’adaptation.

> Infos pratiques :
Galerie du Lion
6, rue Croix de Malte à Orléans.
Ouverte le mercredi de 14 à 18 h, le vendredi de 11 à 18 h, le samedi de 10 à 12 h et de 14 à 18 h et le dimanche de 14 à 18 h.
Tarif d'entrée :  3 €, tarif réduit 2 € et gratuit pour les moins de 12 ans.
Formules de forfait saison (5 €) et d’abonnement annuel (10 €).
>> Découvrir la galerie du lion

AGRICULTURE : Rencontre avec Xavier Beulin

Publié dans Agriculture

A l’occasion du salon de l’Agriculture qui s'est tenu à Paris du 25 février au 4 mars, Xavier Beulin, président de la Fédération nationale des exploitants agricoles (FNSEA) a accordé un entretien pour le numéro de mars de Terres de Loire. Il évoque avec passion ce secteur économique essentiel dans notre pays.


Terres de Loire : En quoi  le salon de l’Agriculture peut-il améliorer l’image de ce secteur ?

Xavier Beulin : " Cette année, le salon de l’Agriculture à Paris est placé sous l’angle de l’emploi et des métiers professionnels. Il y a du potentiel dans nos secteurs agricoles. On mène avec le ministre de l’Emploi une politique de réinsertion sociale. On accueille dans nos exploitations des chômeurs de longue durée. Il y a une partie formation et une autre pratique, c’est de l’alternance. Une personne sur deux trouve un emploi en CDI, cela montre le potentiel ! Et l’appétence pour nos métiers."

 

ACTUALITÉ : Semaine de l'industrie

Publié dans Acteurs locaux

CONCOURS

Dans le cadre de la Semaine de l’industrie

La DIRECCTE Centre, en partenariat avec l'Académie d'Orléans-Tours, a lancé fin décembre 2011, un concours artistique sur le thème de l'industrie, baptisé "Voyage au Centre de l'industrie".

>> Lire l'article

CULTURE : Poèmes de la Bombe atomique

Publié dans Idées et découvertes Terres de Loire

Soirée poésie - Voix du temps

 

Poèmes de la bombe atomique

de Tôge Sankichi

Lectures conjointes en français et en japonais de Claude Mouchard, traducteur et préfacier, et de Ono Masatsugu, traducteur

Contribution musicale de Stevan Kovacs Tickmayer

Samedi 17 mars 2012 à 19h

au studio Jean Babilée

Entrée gratuite sur réservation

AGENDA : FESTIVAL DE MUSIQUE ANCIENNE

Publié dans Idées et découvertes Terres de Loire

FESTIVAL DE MUSIQUE ANCIENNE à ORLÉANS

du 25 mars au 15 avril 2012

Pour cette seconde édition, les Folies Françoises ont choisi de mettre à l'honneur le grand Jean-Sébastien Bach.

Le Festival de musique ancienne va offrir au public orléanais et d'ailleurs, une programmation de concerts et de manifestations dignes des plus grands rendez-vous du genre :

{besps}Diaporama Musique Ancienne{/besps}

En différents lieux, en "In" comme en "Off", sous différents types d'interprétation, l'occasion est belle pour tous de (re)découvrir le compositeur allemand et des pièces d'un répertoire riche.

De nombreux invités prestigieux participeront à l'évènement.

Partenaire de l'évènement, Terres de Loire vous tiendra informé régulièrement de chacun des rendez-vous du festival :

Premier rendez-vous ce dimanche 25 mars au théâtre d'Orléans, pour une journée d'ouverture aux multiples facettes

>> Le prochain concert ?

POLITIQUE : Session du Conseil général

Publié dans Politique

DES RESSOURCES À DÉVELOPPER

Le conseil général du Loiret a reconnu lors de sa session des 15 et 16 mars derniers que le contexte économique était défavorable aux finances du Département.

« La faible croissance économique, l'effort de maîtrise des dépenses publiques, la difficulté d’emprunterdue à la crise des établissements bancaires sont autant de facteurs externes auxquels les finances du Département doivent s’adapter », a déclaré dès l'ouverture de séance Eric Doligé, président UMP du Conseil général du Loiret.

Taxe foncière bâti en hausse
Pour autant, l’Assemblée départementale a souhaité maintenir le volume d’investissement à 100 millions d’euros, « un très haut niveau dans la strate des départements de notre taille », a expliqué Eric Doligé. Elle a donc voté, à la majorité, une hausse de 7% du taux de la taxe foncière bâti, seul levier fiscal de cette collectivité, qui s’élève désormais à 15,54%. Cette augmentation représente 11,43 euros supplémentaires par foyer fiscal et par an et rapportera presque 7, 5 millions d’euros de recettes pour financer des équipements sur le territoire.

NATURE : Opération "J'aime la Loire... propre !"

Publié dans Environnement

Les chasseurs se mobilisent :

Des chasseurs de Loire et les fédérations de chasseurs de tous les départements traversés par la Loire ont organisé le samedi 3 mars dernier une grande opération de nettoyage "J'aime la Loire ... propre".

De la source à l'estuaire, sur plus de 1000 km, mobilisant près de 1500 personnes,  l'évènement se présentait comme une première en France et en Europe.

Découvrez le diaporama de cette opération :

{besps}Diaporama Loire Propre{/besps}

CULTURE : Le Festival de musique ancienne d'Orléans : Jeudi 5 avril

Publié dans "Coup de projecteur"

du 25 mars au 15 avril
Au printemps 2012, le Festival de musique ancienne d’Orléans dédiera ses huit concerts et conférence à Jean-Sébastien Bach. Toutes les facettes de ce compositeur phare de la musique baroque et occidentale en général seront dévoilées : de la cantate au motet en passant par la musique instrumentale. La création contemporaine aura aussi sa place dans le festival, avec des compositions de l’organiste invité Thierry Escaich, écrites en hommage à Bach.


Le Programme du Jeudi 5 avril,

à 20h30
Temple d’Orléans

Bach : un air de famille

Motets de la famille Bach et hommage à J. S. Bach par les compositeurs contemporains Hugo Distler et Knut Nysted
Ensemble vocal Variation
Patrick Marié, direction

L’ensemble vocal Variation
Association olivétaine depuis 1993, l’Ensemble est constitué de chanteurs amateurs. Son répertoire puise dans
toutes les époques et tous les styles : monodiques ou polyphoniques, a cappella ou accompagnés, de 3 à 8 voix
mixtes. Il privilégie le travail musical, stylistique, vocal et sonore, et met à l’honneur le choeur lui-même comme
véritable « instrument ». Le groupe fait appel chaque année à des intervenants professionnels pour la formation
vocale, la stylistique, le travail de technique de choeur et la direction (il a travaillé avec Michel-Marc Gervais, John
Poole, Daïnouri Choque, Brigitte Lesne...).
Ces dernières années il a mis la musique baroque au centre de son répertoire (Bach et Monteverdi).
Variation est encouragé par la municipalité d’Olivet, la municipalité d’Orléans, le Conseil Général du Loiret et
travaille en conventions régulières avec le CEPRAVOI (Mission Voix en Région Centre).
Patrick Marié, direction
Patrick Marié, chef de choeur a étudié la direction de choeur au CNR de Tours avec Pierre-Marie Dizier et a
participé à de nombreux stages (il a travaillé entre autres avec Pierre Cao, Rachid Saphir, Michel-Marc Gervais,
Laurence Equilbey, Konrad von Abel). Il fonde en 1986 et dirige pendant dix ans la chorale « Cantate » de La
Chapelle Saint Mesmin. En 1991, il crée l’Ensemble Vocal Variation. En 2004, il a travaillé comme chef de
choeur assistant à la Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles. De 2002 à 2010, il est également
Maître de Chapelle de la Cathédrale Ste Croix d’Orléans. Il dirige actuellement l’Ensemble Vocal Variation et le
choeur à voix de femmes « Musica Sacra Nova » du Centre de Pratiques de Musiques Sacrées à Orléans.

ACTEURS LOCAUX : Des lycéens visitent la BA123

Publié dans Acteurs locaux

A l'occasion de la Journée Nationale du Réserviste, la base aérienne de Bricy a accueilli, hier, des élèves du lycée Paul Gauguin d'Orléans-La Source :

A l'initiative du trinôme académique, structure de concertation réunissant au niveau académique des représentants de l'armée et de l'Éducation nationale, 55 élèves issus de classes de première en secrétariat et en comptabilité,
accompagnés de leurs enseignants et des responsables de l'établissement, ont été reçus à la base aérienne de Bricy.

 

Destinée à mettre, chaque année, à l'honneur les concitoyens qui servent volontairement dans la réserve militaire et d’accroître la notoriété de cette composante des forces armées, l'édition 2012 de cette journée était placée sous le thème « les jeunes dans l’entreprise et la réserve ».

A partir de témoignages de réservistes, de dirigeants d'entreprises et de représentants du monde de l'éducation, ce rendez-vous a permis de mieux faire connaître aux lycéens les différentes formations militaires.

Cette initiative souligne, une nouvelle fois, le dynamisme de l'établissement de formation professionnelle que vous retrouverez dans le numéro d'Avril de Terres de Loire à l'occasion d'un évènement que nous vous présenterons très bientôt.

SEMAINE DE L'INDUSTRIE : La région en quelques chiffres

Publié dans Économie

L’industrie en région Centre

La région Centre est la 6ème région industrielle française, en termes d'emplois.
L'industrie régionale représente, en 2011, près de 157 000 emplois salariés, soit 27% de l'emploi salarié total en région. Le poids de l'industrie en région Centre est ainsi supérieur à celui du niveau national (3,3 millions d'emplois salariés dans l'industrie au niveau national, soit 21% de l'emploi salarié total).

AGRICULTURE : FNSEA et les agriculteurs, un rôle politique.

Publié dans Agriculture

La Fédération Nationale des Syndicats des Exploitants Agricoles se pose comme la patronne de l’agriculture française

En arborant sur ses deux stands au Salon international de l’agriculture, une communication résolument politique, la FNSEA tenait, à quelques semaines des élections présidentielles, à affirmer sa volonté d'être l'un des acteurs essentiels du débat sur les questions touchant à l'agriculture. Majoritaire dans le paysage agricole français, la "Fédé" compte bien faire entendre son message auprès de tous les candidats à la présidentielle.

Un journal imprimé à 200 000 exemplaires

Fnseamatin était partout présent au salon de l’agriculture. Articles percutants sur le monde agricole et sa modernité, portraits d'agriculteurs, enjeux des nouvelles technologies et rôle de la communication... les articles sont nombreux et divers. À travers ses publications, la FNSEA ne manque pas de faire valoir son rôle incontournable comme interlocuteur privilégié dans la politique française et européenne

 

 

CULTURE : Sara, invitée d'honneur du salon de Beaugency

Publié dans Rencontres

N’oubliez pas de rendre visite au 27e salon du livre jeunesse de Beaugency, les 30 et 31 mars et le 1er avril prochain, à la salle des Hauts de Lutz. Parmi les animations, contes, jeux, spectacles et les nombreux auteurs attendus, vous pourrez rencontrer Sara, l’invitée d’honneur.

Peintre, auteure et illustratrice d’albums pour enfants, réalisatrice, photographe... Elle utilise particulièrement la technique du papier déchiré et collé, « une grammaire de la langue de l’image », explique-t-elle.

 

>> Découvrir la vidéo de l'exposition

Le jaune, le rouge apparaissent sur ses oeuvres comme des pointes. Il y a toujours peu de couleurs, chaque élément compte : un bateau blanc ressort davantage entre des masses sombres et énormes.
« Je suis obligée de renoncer à la représentation exacte, rêver à l’essentiel de la forme et de la couleur. » Si elle estime que ses livres s’adressent à tout le monde (« Je ne fais pas un produit à mettre en vente sur un marché. C’est le marché qui estime que les images s’adressent aux enfants. »), elle préserve une âme de rêveuse : « Bouger les feuilles, c’est vous raconter une histoire. Un enfant prend un marron, ça devient un cheval, un chien qui se promène. Je construis en libérant l’imagination. »
C’est d’ailleurs le rôle des livres que vous pourrez découvrir au salon de Beaugency.

CULTURE : SALON DU LIVRE DE BEAUGENCY

Publié dans En bref

Partenaire de l'évènement, Terres de Loire vous présente le 27ème Salon du Livre de Beaugency :

 

>> Toutes les informations

CULTURE : Lire dès l'enfance

Publié dans "Coup de projecteur"

Le salon du livre, comme un enfant, a d’abord grandi à l’école des Chaussées, à Beaugency.

« Au début, il s’agissait de recevoir un auteur, un illustrateur, puis c’est devenu un salon », se souvient Brigitte Gacquer, enseignante.
Mais un salon qui est resté très proche des écoles, à Beaugency donc, mais aussi à Lailly-en-Val, Saint-Laurent-Nouan ou Epieds-en-Beauce.


La directrice de la maternelle de Lailly, Michèle Laponge, s’apprête à recevoir cette année les auteurs Anne Letuffe, Maïté Laboudigue et Sara. « On a commencé à lire les albums. » L’auteur viendra avec son matériel, ses planches, les écoliers verront naître un personnage sous leurs yeux.
Kakémonos
« Notre projet, explique Brigitte Gacquer, c’est de compléter une BD ou de la réaliser entièrement, découvrir les codes, comment l’illustrateur s’y prend, ce qu’il y a de spécial dans son travail. » Ces rencontres tombent particulièrement bien dans cette période d’acquisition du langage. Depuis deux ans, huit écoles réalisent en plus des kakémonos (photo) pour la décoration du salon.
Comme quoi, les livres concourent au développement de toutes les formes de la connaissance.

AUTOMOBILE : Nouveaux modèles chez Citroën

Publié dans Web TV

Soirée de lancement Citroën DS5 Hybrid et présentation en avant-première de Citroën C4 Aircross jeudi 15 mars au garage Citroën Olivet (Loiret).

ACTUALITÉ : 27ème salon du livre de Beaugency : les libraires et les éditeurs

Publié dans "Coup de projecteur"

DES LIVRES, DES LIBRAIRES

2000 m2 d’exposition de livres et presse pour enfants et adolescents
Les libraires participants

Libraires partenaires :

 

ACTUALITÉ : SEMAINE DE L'INDUSTRIE

Publié dans Acteurs locaux

FAIRE DURER LE PRINTEMPS DE L'INDUSTRIE

Dans le cadre de la deuxième édition nationale de la Semaine de l’industrie programmée du 19 au 25 mars 2012, les acteurs concernés de la région Centre se mobilisent.


Entreprises, chambres consulaires, organisations professionnelles, établissement d'enseignement et de formation, le rectorat ou la DIRRECTE...,  tous se sont donnés pour objectif au cours de cette semaine, de valoriser le secteur de l'industrie et de ses métiers auprès du plus large public, et plus particulièrement auprès des plus et des demandeurs d'emploi.

Durant toute cette semaine, près de 140 événements sont organisés dans les 6 départements de la région Centre, 6ème région industrielle de France.

Afin de présenter les manifestations de cette Semaine de l'industrie en région Centre, l'entreprise Alstef installée à Boigny-sur-Bionne accueillait, jeudi 18 mars, le préfet Michel Camux et les représentants des organisations partenaires de l'évènement. Devant la toute dernière machine de gestion automatique des bagages de l'entreprise, dédiée aux transports aériens, les intervenants ont rappelés les grands objctifs d'une telle semaine pour le secteur industriel de la région.

Pour les organisateurs, l'enjeu est grand. A travers des journées de portes ouvertes des établissements, des visites en entreprises, des interventions dans les écoles, des journées de rencontres et de débats, les acteurs de la vie industrielle locale visent, en mettant en avant la formation et le savoir faire, à mieux faire connaître la grande diversité d'activités et des métiers du monde de l'entreprise.

D'ici 2015, l'industrie française prévoit de recruter entre 80000 et 100000 femmes et hommes par an. Pour répondre à ces prévisions, accueillir les jeunes talents et améliorer l'orientation professionnelle, la Semaine de l'industrie ouvre en grand les portes d'un secteur en développement qui cherche à mieux se faire connaître et à casser certains "a priori" et comportements vis à vis des différentes filières qui le constituent.

>> Plus d'infos : L'industrie en Région Centre en quelques chiffres.

>> Le programme complet des évènements

>> Retrouvez toutes les informations de la Semaine de l'industrie sur le site de la Dirrecte...

>>... Ou rendez-vous sur le site de la Semaine de l'industrie

Dans son numéro de mars, votre magazine Terres de Loire consacrait un dossier sur la semaine de l'industrie en région Centre :

 

Entretien avec Michel Derrac

Directeur de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation (DIRRECTE).

>> Lire l'article

 

 

 

Portes ouvertes : La formation au Lycée Jean Lurçat de Fleury_les-Aubrais

>>Lire  l'article


 

La formation en filière pro

>> Lire l'article

 

 


Métiers de l'industrie : l'exemple de MSLCircuits à Meung

>> Lire l'article

AGRICULTURE : Le salon 2012 avec les agriculteurs de notre région.

Publié dans Web TV

Chaque année, à l'initiative de la FRSEA, des agriculteurs de la région organisent pour le public des sorties au salon de l'agriculture qui se tient à Paris.

Pour l'édition 2012, Terres de Loire a participé à l'un de ces voyages parisiens.

Une occasion pour les uns de mieux faire connaître leur métier et pour les autres de découvrir dans les meilleurs conditions la plus grande vitrine annuelle de l'agriculture française.

Découvrez la vidéo du Salon de l'agriculture 2012.

>> Lire l'article : Les agriculteurs, un rôle politique...

>> Lire l'entretien du Numéro 4 de Terres de Loire avec Xavier Beulin, président de la Fédération nationale des exploitants agricoles (FNSEA).

>> Plus d'infos : La laiterie de Sain-Denis-de-l'hôtel réceptionne le lait du salon de l'agriculture 2012.

ACTUALITÉ : Le Paris-Nice en Terres de Loire

Publié dans Web TV

Orléans a accueilli ce lundi 5 mars l'arrivée de la seconde étape de ce premier grand rendez-vous de la saison professionnelle de cyclisme.

Quelques moments choisis de leur passage en Terres de Loire :

Ils nous ont offert un passage par Saint-Jean-le-Blanc devant les bureaux de la rédaction de Terres de Loire :

ACTUALITÉ : 27ème salon du livre de Beaugency : les expositions

Publié dans "Coup de projecteur"

EXPOSITIONS

À l’Église St Étienne : du 12 mars au 2 avril
SARA
Décors et personnages, exposition créée par l’Art à la Page et Val de Lire
Vernissage le mercredi 14 mars à 18h en présence de SARA.
On pénètre dans le monde de SARA sur la pointe des pieds, presque comme un intrus ; d’abord dans un coin de page, puis plus loin, à tâtons ; aucun faux-semblant n’est possible même côté spectateur tant l’artiste a su imposer « L’Être » plutôt que le « Paraître »
L’exposition de Sara a pour but de faire découvrir l’oeuvre et l’artiste non pas en suivant un aspect rétrospectif dans le temps, mais en traversant son oeuvre par des thématiques, permettant ainsi de mieux pénétrer son univers et ses représentations d’un livre à l’autre.

 

SEMAINE DE L'INDUSTRIE : Un exemple des métiers

Publié dans Acteurs locaux

Découvrez l’activité et les métiers de MSL Circuits, à Meung-sur-Loire.

De chacune des bobines sortent les différents composants qui sont déposés sur les circuits électroniques, sous l’oeil de la conductrice de ligne. Des millions de pièces sortiront chaque année des huits lignes de production automatisées de MSL.

MSL Circuits, à Meung, donne une image positive de la filière industrielle du Val de Loire : technologie pointue, personnels qualifiés, capacité de production élevée. Les collégiens qui visiteront le site à l’occasion de la Semaine de l’industrie pourront constater la propreté des locaux. Sol brillant, pas un élastique ou un morceau de papier à terre, employés vêtus de blouses blanches... MSL a fait de ses certifications une arme de séduction massive.
Elles lui permettent de prospecter de nouvelles clientèles, dans le milieu médical par exemple, en plus de ses clients traditionnels de l’automobile. Ce spécialiste de la sous-traitance électronique fabrique ainsi des cartes qui feront fonctionner des pompes à morphine.
Composants montés en surface
Mais, s’il touche à la télématique ou à la mécatronique (lève-vitres), son passé (ex Valeo et Jabill) lui confère une forte identité de sous-traitant automobile. Ainsi, une ligne se consacre-t-elle

entièrement à la famille « badges », ces cartes qui servent de clefs de contacts. Un produit âgé de dix ans qui nécessite des interventions manuelles. Cinq femmes y travaillent chacune à son poste : test et pose de la coque inférieure, soudure des lames et pose de la coque supérieure, soudure, insert et pile, test final de fonctionnement. Le tout sous la responsabilité d’une « opératrice leader ».
Dans cette partie production, les lignes sont généralement automatisées. Les composants « montés en surface » mobilisent huit groupes de machines. Les circuits arrivent nus, sont marqués au laser et enduits de crème abrasée. Puis les composants sont déposés sur la carte. La soudure se fait par chauffage dans un four de polymérisation.
Une ligne comme celle-ci est suivie par un conducteur et un contrôleur visuel. Le logiciel, fourni par le client, est ensuite installé dans chaque circuit. Puis les pièces passent sur l’un des 55 îlots de finition, entre les bras d’un robot qui ajoute un capot ou vernit le circuit. Au final, l’entreprise fait cent millions d’euros de chiffre d’affaires en 2011 et emploie 435 personnes. On peut entrer sans compétence particulière à la finition, en passant par l’intérim. On peut aussi tenter sa chance avec un Bac pro en maintenance ou avec un BTS ingénieur. Il y a de la place pour tout le monde dans l’industrie.

ACTUALITÉ : 27ème salon du livre de Beaugency : les auteurs et illustrateurs

Publié dans "Coup de projecteur"

Tous les auteurs présents au salon du livre de Beaugency :

CULTURE : Rencontre avec Lorraine Bennery, photographe professionnelle.

Publié dans Rencontres

Si les femmes sont assez nombreuses parmi les photographes professionnels, elles sont peu dans l’univers de la photographie animalière.

En quelques années Lorraine Bennery s’affirme à l’égal des plus grands du genre. Cette photographe de talent revisite la rivière de son enfance « le Loiret » dans une exposition présentée à la Galerie du lion à Orléans jusqu’au 13 mai 2009.

27ème salon du livre jeunesse de Beaugency

Publié dans "Coup de projecteur"

Sara, au Salon du livre à Beaugency

N’oubliez pas de rendre visite au 27e salon du livre jeunesse de Beaugency, les 30 et 31 mars et le 1er avril prochain, à la salle des Hauts de Lutz. Parmi les animations, contes, jeux, spectacles et les nombreux auteurs attendus, vous pourrez rencontrer Sara, l’invitée d’honneur.
Peintre, auteure et illustratrice d’albums pour enfants, réalisatrice, photographe...

>> L'article sur Sara

 

 

 

 

Lire dès l'enfance

ACTUALITÉ : Assasinat de Toulouse, réaction de Jean-Pierre Sueur

Publié dans Actualité

Dans un communiqué parvenu en milieu d'après-midi, le sénateur du Loiret Jean-Pierre Sueur s'exprime sur l'assassinat de trois enfants et un adulte ce matin à Toulouse.

SEMAINE DE L'INDUSTRIE : Entretien avec Michel Derrac

Publié dans Acteurs locaux

Michel Derrac et la DIRECCTE mobilisés pour soutenir l’économie.

Entretien Avec Michel Derrac, Directeur de la DIRRECCTE, Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi du Centre

Terres de Loire : Quelles sont les missions de la DIRECCTE ?
Michel Derrac : "La DIRECCTE est un service de l’Etat, interlocuteur privilégié des entreprises, des salariés, des demandeurs d’emploi, des partenaires sociaux et des consommateurs. Son champ d’intervention est vaste : travail, économie, emploi, inspection du travail, relations interentreprises, loyauté du marché, respect du paiement et des contrats. La dimension économie est fortement présente dans les actions de la DIRECCTE notamment au travers de l’appui aux pôles de compétitivité. L’Etat accorde des aides à hauteur d’1,5 million d’euros par an, distribuées sous forme de soutien à des actions collectives, à la gouvernance de ces pôles."
Vous devez donc être particulièrement sensible à la Semaine de l’industrie prévue du 19 au 25 mars ?
Nous sommes la sixième région industrielle de France. La première en pharmacie, cosmétique, caoutchouc. Il y a une réelle volonté de soutenir l’industrie française et d’en changer l’image.
Il faut montrer aux jeunes qu’il y a un intérêt à travailler dans l’industrie. Il n’y a pas assez de monde dans les formations. Or, il y a un besoin. Il faut favoriser le lien entre les jeunes et les industriels, coordonner, mettre en relation. Le but de cette semaine est d’améliorer l’image de l’industrie auprès des jeunes au travers de différents événements (visites d’entreprises, interventions en milieu scolaire...). D’où cette idée de la DIRECCTE d’organiser, en partenariat avec le Rectorat, un concours  auprès des collèges et lycées pour toucher les jeunes, mais aussi parents et enseignants.
Cette opération va-t-elle durer ?
C’est une première, intitulée « Voyage au centre de l’industrie », lancée fin décembre auprès de 5e et 4e et des lycées professionnels et techniques. Les travaux collectifs doivent déboucher sur une oeuvre (photo, dessin, sculpture, maquette...), qui illustre la mise en valeur d’un site industriel régional ou une réflexion sur une vision d’avenir de l’industrie.
La Semaine de l’industrie a vocation à être réitérée chaque année. Le comité de pilotage régional, qui coordonne l’initiative en région, va devenir permanent et préparera dès avril la prochaine édition.
Elle fait partie des mesures prises à l’issue des États généraux de l’industrie, qui ont par ailleurs conduit à la mise en place des comités stratégiques de filières régionaux. Ils concernent la pharmacie, la cosmétique, l’automobile, l’agroalimentaire et l’efficacité énergétique. Ils réunissent les partenaires institutionnels, sociaux, le rectorat, pour réfléchir sur le positionnement de la filière, sa stratégie, notamment à l’international...

Propos recueillis par Olivier Rigaud.

ACTUALITÉ : 27ème salon du livre de Beaugency : les animations

Publié dans "Coup de projecteur"

ANIMATIONS SUR LE SALON

 

Sur le salon, dès l’ouverture le vendredi matin. En continu

- Coin lecture des tout- petits
- Coins bibliothèque pour se faire lire des histoires en continu, en français, en anglais avec
Hannah Robin de WHSmith.
- Création de signets et Écriture à la plume chez Rosemaury
- Lithographie avec Philippe Fouchier

- Origami avec Rachel Pichot Duclot
- Confection de chapeau en papier avec « le chapeau magique » Paul-Henri Jeannel

Paul-Henri Jeannel : Chapeaux magiques

- Animation de la FOL autour de l'oeuvre de Mordillo et une animation interactive "mots croisés" à partir d'une bande-annonce de film.
- Jeu à partir d’un abécédaire, portraits en papier déchiré, cartes animées.
- écriture de pensées à la manière de la collection « les papillotes », création d’un arbre à voeux.
- Jeu de l’album caché, jeu du puissance 4, dominos, pêche aux images…
- « Le salon d’essayage » : des professionnels apportent des conseils et des lectures aux visiteurs, avec la participation de Livre-passerelle dimanche.
- Coin documentation adultes pour les parents et accompagnateurs.
- Dédicaces sur le salon



SEMAINE DE L'INDUSTRIE : Lycée Jean Lurçat

Publié dans Acteurs locaux

PORTES OUVERTES

A Fleury-les-Aubrais, le lycée professionnel permet aux jeunes de prendre leur envol.

Ouvert aux sections Tertiaire ;  Énergie et Structures métalliques, le lycée des métiers Jean-Lurçat, à Fleury-les-Aubrais, fournit à l’industrie des spécialistes reconnus de la chaudronnerie. L’établissement a même remporté en 2006 le concours général de chaudronnerie. Françoise Petitjean, chef de travaux, se souvient de « la remise de la distinction à la Sorbonne. Les entreprises se battaient pour récupérer des élèves de Lurçat ! »
Pas de chômage
C’est toujours le cas, d’ailleurs. « Dans ce métier, il n’y a pas de chômage. Si je faisais le double en chaudronnerie, je les placerais tous !  J’ai des propositions d’apprentissage que je ne peux pas satisfaire. »
« Il y a un déficit d’image, constate t-elle. Quand on participe à des forums, les parents écoutent poliment mais ils ne sentent pas concernés. Pourtant, un jeune passé en seconde générale et qui connaît des difficultés, on peut lui offrir la possibilité de rebondir en Bac pro, et d’être à l’aise. Vivre une année d’échec en filière générale, c’est dramatique. On a tout ici pour la réussite des jeunes. Le conseil régional met ce qu’il faut dans notre lycée, en terme de cadre de vie et d’équipements. »
Taxe d’apprentissage
Aéronautique, agroalimentaire, citernes pour camions, hangars, les débouchés de la chaudronnerie sont multiples. Dans ce domaine, les jeunes filles sont d’ailleurs particulièrement recherchées pour leur dextérité. Au lycée, les jeunes travaillent, par petits groupes, sur des machines qui valent plusieurs centaines de milliers d’euros, financées par la Région, tandis que la matière première est achetée en grande partie grâce à la taxe d’apprentissage.

Ils se retrouvent en situation réelle, comme dans une entreprise. Et fabriquent par exemple un escalier - poste de travail réalisé pour la société Baudin Châteauneuf, qui a fourni les matériaux, ou une pièce artistique monumentale, deux ailes de métal, pour la ville de Fleury-les-Aubrais, qui la positionnera sur un rond point.{morfeo 10}
Pour l’heure, seule la section chaudronnerie propose l’apprentissage. Mais le lycée a demandé a en bénéficier également pour sa section aluminium - verre - matériaux de synthèse. « Ça permet d’offrir la possibilité du contrat, du salaire. C’est déjà le cas à Saint-Pierre-des-Corps où partent certains des meilleurs éléments... Environ 6 000 emplois sont à prendre dans les dix ans. Entre le fabricant, la pose, la réalisation sur mesure... Le jeune formé ici sera polyvalent. » Douze lycéens aujourd’hui, « on en voudrait quinze l’an prochain. »
Avec la Fédération du verre, le lycée Lurçat participe aux Olympiades de la miroiterie. « Cela met les élèves en situation de compétition et permet de valoriser les meilleurs. On ne manque pas une occasion de les mettre en situation. » Pour qu’à l’arrivée, lycéens et apprentis soient parfaitement préparés au marché du travail.

Olivier Rigaud


CULTURE : BEAUGENCY, capitale du livre jeunesse

Publié dans "Coup de projecteur"

27e salon du livre jeunesse à Beaugency

Les 30, 31 mars et le 1er avril 2012.

Découvrez les images de l'ouverture du salon, vendredi 30 avril : Des rencontres, des livres, des auteurs, des spectacles... Le Salon du livre jeunesse de Beaugency se déroule encore aujourd'hui et demain. Retrouvez le nouveau numéro d'Avril de Terres de Loire et tous les anciens numéros sur le stand de votre magazine, partenaire de l'évènement.

{besps}DiaporamaLivre{/besps}

27ème Salon du Livre Jeunesse de Beaugency :

 

SEMAINE DE L'INDUSTRIE : Le programme

Publié dans Acteurs locaux

Les événements Semaine de l'industrie en région Centre
137 événements ont été labellisés "Semaine de l'industrie" en région Centre.
Au total en France, 2258 événements sont labellisés.
(lors de la première édition de la Semaine de l'industrie (du 4 au 10 avril 2011), 72 événements avaient été labellisés en région Centre, sur un total de 1481 événements labellisés danstoute la France.)

Tous les événements sont consultables sur le site www.semaine.industrie.gouv.fr

SEMAINE DE L'INDUSTRIE : La formation en filière pro

Publié dans Acteurs locaux

Formation : l’emploi au bout de la filière pro

Une semaine pour changer de regard sur l’industrie : secteur qui a besoin d’apprentis.

Faire la promotion de métiers dont les jeunes se détournent alors qu’il y a des embauches à pourvoir : voilà précisément le but des portes ouvertes organisées au Centre de formation d’apprentis de l’industrie de La Chapelle-Saint-Mesmin (CFAI Centre) et sur ses quatre antennes de formation le samedi 24 mars.

Car, aussi incroyable que cela paraisse alors que le taux de chômage reste particulièrement élevé dans notre pays, notamment parmi les jeunes, 120 postes d’apprentis n’ont pas été pourvus l’année dernière en région Centre. Usinage, outillage, chaudronnerie, maintenance, autant de métiers où des places restent à prendre !

{morfeo 9}

Crédit Photos : Michel Perreau

« Il y a eu un vrai développement industriel », explique Jean-Pierre Palisson, directeur du CFAI Centre. Mais dans le même temps, la décroissance démographique sur les jeunes en âge d’apprendre un métier (15 - 16 ans) et les difficultés de recrutement en filière professionnelle ne permettent pas d’assurer le remplacement des générations en âge de partir à la retraite.

En partenariat avec Terres de Loire

Publié dans En bref

Le Festival de musique ancienne

du 25 mars au 15 avril
Au printemps 2012, le Festival de musique ancienne d’Orléans dédiera ses huit concerts et conférence à Jean-Sébastien Bach.

>> Toutes les informations sur la prochaine journée :

Mercredi 11 avril

VIE LOCALE : L'UTOM de Saran

Publié dans Acteurs locaux

LE CENTRE DE TRI DE SARAN TOUJOURS PLUS PERFORMANT

Depuis 1995, l’Unité de traitement des ordures ménagères (UTOM) située à Saran incinère et trie les déchets des habitants de l’agglomération orléanaise.

Jeudi 15 mars, l'AgglO et la ville de Saran inauguraient le nouveau centre de tri :

{besps}DiaporamaUTOM{/besps}

Crédit Photos : C. Beaudin

Avec la mise en place du tri sélectif en porte à porte pour tous les habitants en 2010, le centre devait être modernisé pour absorber le nouveau volume de déchets recyclés et être en mesure de traiter le « multimatériaux » (corps creux, corps plats). Des tests de mise en service industrielle sont prévus jusqu’au début du mois de mai avant une mise en fonctionnement définitive.

18 000 tonnes par an

La capacité de l’ancien centre de tri était de 10 000 tonnes par an sur trois postes (une équipe le matin, une équipe l’après-midi et une la nuit), obligeant l’AgglO à avoir recours à des centres extérieurs de tri pour absorber les excédents.

FÊTES : Baptême avec les mariniers

Publié dans Fêtes & loisirs

La Mairie d’Orléans et les Mariniers de Jeanne commémorent le 600ème anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc.

Les Mariniers de Jeanne, association orléanaise de mariniers de Loire, participent activement aux côtés de la Mairie d’Orléans aux festivités du 600ème anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc.

Jeudi dernier, en présence de la Jeanne 2012, Pauline Fichet, de Jean-Pierre Gabelle, Adjoint pour les quartiers nord et délégué à l'organisation des Fêtes de Jeanne d'Arc, et Dominique Joye, Président des Mariniers de Jeanne, l’association baptisait, sur les quais du Châtelet à Orléans, un nouveau fûtreau, « l’Ecuyer ».

{besps}DiaporamaBaptème{/besps}

Crédit Photos : C. Beaudin >> Site créateurs d'images

Jeudi 15 mars, quai du Châtelet : Baptême de l'Ecuyer : un navire de 8m de long, 1,20m de large, coque en pin, membrures chêne. Sa capacité d’accueil est de 6 personnes.

Des initiatives nées d’une histoire commune entre la Marine deLoire et Jeanne d’Arc

En 1429, les mariniers apportèrent leur aide à Jeanne d’Arc pour libérer la ville et l'accompagner dans les franchissements de la Loire...

Feuilletez tous nos numéros