Imprimer

CULTURE : Spécial Saint-Valentin

le .

Dans son numéro de février, votre magazine s'est intéressé à la fête des amoureux et à ceux qui les accompagnent.

Pour fêter avec votre moitié ce rendez-vous du 14 février devenu presque incontournable, Terres de Loire vous propose quelques idées de sorties pour réussir votre soirée >> Cliquez ici

La Saint-Valentin, rendez-vous obligé

Trouvez l’amour avant les cadeaux grâce à Pasta party ou Hasard et coïncidence.

À la Saint-Valentin, certains recherchent le petit cadeau romantique, quand d’autres se rappellent qu’ils n’ont pas encore trouvé l’amour.

 Un rendez-vous Pasta party.Pour y remédier, on peut s’en remettre au hasard, aux sites Internet ou à de nouvelles rencontres. Dans ce domaine, Pasta party se propose d’occuper le dimanche soir des célibataires. Le concept est simple : réunir des hommes et des femmes autour d’un plat de pâtes pour discuter, s’amuser et passer un bon moment. Autour de la table, on oublie les appréhensions, les timidités, on part à la découverte des autres. Au final, il n’y a pas de jeu de séduction à tout prix.

 

Rencontre autour d'un plat

Les participants, filles et garçons, se présentent sous leur meilleur jour, certes, mais c’est loin d’être le royaume de la drague. De plus, un référent (un « habitué » des Pasta party), tout aussi célibataire, se charge de faire vivre sa table quand il y a un petit coup de mou.

L’un d’eux, Jean-Paul, 37 ans, a tout essayé, du speed dating à l’agence matrimoniale en passant par les sites de rencontres. Il résume à sa façon l’ambiance de ces dimanches : « J’y rencontre plus d’amis que d’ex, mais c’est bien aussi. » D’ailleurs, un jeune homme « venu sur le conseil d’amies, juste pour voir », n’arrive plus à partir. Et tout le monde se promet de se retrouver quelques jours après, pour « l’after », un verre informel partagé entre « Pasta friends ». Souvent l’occasion de concrétiser quelques complicités échangées. Cela vous tente, alors rendez-vous dimanche 12 février pour la spéciale « sans Valentin ».

Cédric Citrain

>> Découvrez Pasta party

 « Créer les coïncidences »Delphine Clero, organisatrice d’évènements

Donner au hasard et à la coïncidence leurs chances de s’exprimer. Plus qu’une méthode, c’est un principe pour Delphine Clero. Il y a un an, elle a créé un club de célibataires à Orléans pour sortir ces derniers de leur quotidien, les aider à rencontrer de nouvelles personnes. « Cela peut passer tout simplement par un resto, mais j’y ajoute toujours ma petite touche », résume-t-elle. Jeux, masques et costumes, sorties VIP, dîner dans le noir, danses ou encore dégustations, « l’important est d’avoir partagé quelque chose ». Ici, on ne cherche pas l’amour non plus. « Je crée les coïncidences, le hasard fait le reste, explique Delphine. La part de magie de l’amour ne se trouve pas dans un questionnaire. » Toutes les semaines, la maîtresse de cérémonie organise des rencontres en toute amitié et plus si affinités, « la cerise sur le gâteau ». Delphine Clero développe un réseau social, bien ancré dans la réalité « pour s’enrichir les uns les autres ».

>> Découvrir Hasard et coïncidence

Feuilletez tous nos numéros